Transition écologique et sociale

Construire des bâtiments HPE et connectés

Enjeu pour 3F : intensifier la production de logements neufs plus économes en énergie et à l’empreinte carbone maîtrisée pour répondre à la forte demande sociale.

Construire toujours plus de bâtiments passifs et anticiper les futurs standards environnementaux, en proposant des résidences E+C — s’établissent comme des priorités pour 3F.

Par ailleurs, grâce au numérique, 3F mobilise de nouvelles possibilités d’innovation. Les objets connectés deviennent ainsi un nouveau levier pour réduire la facture énergétique de nos locataires.

À Villeneuve-Saint-Georges (94), un laboratoire d’expérimentation d’équipements connectés. 

Villeneuve-Saint-Georges

Cette résidence livrée en 2019 par 3F fait figure de véritable laboratoire d’expérimentation.

Elle présente des équipements connectés dans les logements — avec, par exemple, un interrupteur unique qui éteint les lumières et baisse le chauffage au départ des locataires de leur domicile — mais aussi dans les parties communes, avec un suivi des consommations et des alertes en cas de dysfonctionnements techniques.

Immobilière Basse Seine a livré en 2019 à Bretteville-sur-Odon (14) une opération exemplaire.

Le Patio

La résidence de 32 logements sociaux baptisée Le Patio, comprenant 27 appartements et cinq pavillons, a obtenu le label E+ C-.

De plus, les locataires bénéficient d’une garantie de charges maîtrisées pendant 10 ans grâce à la mise en place d’un marché global de performance (Crem). Concrètement, cela garantit de ne pas dépasser les 60 € par mois pour les charges de chauffage et d’eau chaude d’un logement de type F3.