Les temps forts 2020 de 3F Sud

Les temps forts 2020
de 3F Sud
3F Sud est l’une des sociétés de 3F (Groupe Action Logement), entreprise majeure du logement social en France qui gère un parc de plus de de 277 000 logements sociaux, places d’hébergement et commerces.

Basée à Marseille et implantée dans dix départements, 3F Sud gère près de 10 000 logements en Provence-Alpes-Côte-d’Azur et en Corse, et affiche une capacité annuelle de production de plus de 1 200 logements, ce qui en fait une actrice majeure sur son territoire d’intervention. Ses cinq agences de gestion locative de Gardanne, Grasse, La Garde, Marseille, Nice et ses trois antennes d’Avignon, Bastia et Embrun lui offrent l’opportunité de répondre au mieux aux besoins des locataires et des territoires.

Des investissements massifs dans la construction
Partager
ce contenu
Gilles Gaudin
Président de 3F Sud

La continuité de service a été la priorité de 3F Sud tout au long de cette année exceptionnelle. Avec agilité, les équipes ont maintenu leurs activités, ont tenu leurs engagements vis-à-vis des locataires et des partenaires, ont fait preuve de dynamisme pour mener à bien les projets engagés et en démarrer de nouveaux.

1025 logements financés
Partager
ce contenu
Jean-Pierre Sautarel
Directeur général de 3F Sud

L’année 2020 restera marquée par la pandémie qui a frappé le monde et engendré une crise sanitaire sans précédent. La mobilisation des équipes de 3F Sud a été totale pour être au plus près de nos locataires et de nos parties-prenantes.

nombre de salariés 3F Sud
145
COLLABORATEURS ET COLLABORATRICES
chiffre d'affaires 3F Sud
65
M€
DE CHIFFRE D'AFFAIRES
Nombre de logements gérés 3F Sud
10 000
LOGEMENTS GÉRÉS
Nombre de logements attribués 3F Sud
1210
LOGEMENTS ATTRIBUÉS
Nombre de logements financés 3F Sud
1025
LOGEMENTS FINANCÉS

CONSTRUIRE DURABLE

En 2020, 3F Sud a livré 357 logements, en a mis en chantier 573 et 1025 ont fait l'objet de financement.

 domaine du collet de l’olivier - Le Tignet - Programme mixte locatif et PSLA
Guillaume Camera – Luxeyesphotographie

Domaine du collet de l'olivier

LE TIGNET (06)
25 logements collectifs et 9 villas en accession PSLA
Architecte :
ARCHI&PARTNERS INTERNATIONAL

Le domaine du collet de l’olivier est un programme mixte de 25 logements locatifs sociaux et de neuf villas en accession PSLA (4 T3 et 5 T4). Ces logements s’intègrent parfaitement dans le tissu environnant, grâce notamment au choix des teintes des façades et à la faible hauteur des bâtiments. Chaque logement dispose d’une loggia ou d’une terrasse et chaque villa profite d’un jardin extérieur. La résidence est certifiée NF Habitat HQE et répond à la norme RT 2012 -10 %. Le dispositif PSLA permet aux ménages d’accéder à la propriété progressivement et de manière sécurisée en bénéficiant ainsi d’avantages lors de l’acquisition (TVA réduite à 5,5 %, prêt à taux zéro, aucun appel de fond avant la livraison) et jusqu’à quinze ans après la livraison (exonération de la taxe foncière, garanties de rachat et de relogement).

Partager
ce contenu
Résidence La Pinède Peymeinade 3F Sud
Guillaume Camera – Luxeyesphotographie

La Pinède

Peymeinade (06)
56 logements collectifs
Architecte :
KERN & ASSOCIÉS

Au cœur de Peymeinade, la résidence La Pinède propose des logements confortables et spacieux, dotés de terrasses généreuses et de celliers extérieurs naturellement ventilés, véritable pièce en plus pour chaque logement. 3F Sud expérimente dans cette résidence un nouveau type d’espace d’accueil pour améliorer la relation clientèle et le travail du personnel de proximité. Et un terrain de pétanque à l’ombre des pins vient agrémenter la résidence pour des moments de convivialité entre voisin·es.

Partager
ce contenu
SOL’R et BELVED’R - La Ciotat - 3F Sud
David Vuillermoz
sOL’R et BELVED’R - La Ciotat - 3F Sud
David Vuillermoz

SOL’R et BELVED’R

La Ciotat (13)
82 logements collectifs
Architecte :
MARC FARCY

Idéalement situées entre le centre historique et les collines, SOL’R et BELVED’R sont deux nouvelles résidences intimistes et harmonieusement intégrées dans leur environnement arboré construites en Vefa par Bouygues Immobilier. Elles proposent respectivement 63 logements locatifs sociaux PLAI, PLUS et PLS et 19 logements LLI. Composées de seulement trois étages, elles déclinent une architecture contemporaine alliant sobriété des lignes et qualité des matériaux. Les jardins paysagers aux essences méditerranéennes et les profondes terrasses offrent par ailleurs un cadre de vie idéal à l’ensemble des locataires.

Partager
ce contenu
Les Fauvettes et Les Colibris - Grasse - 3F Sud
D.R.

Les Fauvettes et Les Colibris

Grasse (06)
13 logements collectifs
Architecte :
AGENCE GRIESMAR ARCHITECTES - LE TRANSFO - SLH

Nichés au coeur du centre historique de Grasse, Les Fauvettes et Les Colibris sont deux petits programmes de neuf et quatre logements acquis, puis réhabilités par 3F Sud, dans le cadre du programme ANRU de la ville de Grasse.

Cette opération de dentelle sur un îlot entièrement bâti a été rendue possible grâce au concours de l’ensemble des partenaires financiers et à la coordination étroite avec la SPL Grasse Développement.

Partager
ce contenu
Programme
1

ACCESSION

Vilumia, un programme d'accession en centre-ville
Marseille (13)
#AccessionSociale #Thalassothermie #Marseille

Dans le quartier Euroméditerranée, la future résidence Vilumia comptera 32 logements neufs dans le 3e arrondissement marseillais, à proximité du quartier d’affaires de la Joliette et du centre commercial des Terrasses du Port. Les appartements proposés, du deux aux quatre pièces, bénéficieront tous d’extérieurs, et sur le toit de cet immeuble de neuf étages, une grande terrasse partagée constituera un point fort en termes de convivialité offrant une magnifique vue sur la ville. Autre avantage en ville, les places de parking en sous-sol pour chaque appartement. La résidence bénéficiera du label BDM Argent, grâce à la thalassothermie : l’énergie marine sera exploitée pour chauffer et climatiser le bâtiment.

Dans le quartier Euroméditerranée, la future résidence Vilumia comptera 32 logements neufs dans le 3e arrondissement marseillais, à proximité du quartier d’affaires de la Joliette et du centre commercial des Terrasses du Port. Les appartements proposés, du deux aux quatre pièces, bénéficieront tous d’extérieurs, et sur le toit de cet immeuble de neuf étages, une grande terrasse partagée constituera un point fort en termes de convivialité offrant une magnifique vue sur la ville. Autre avantage en ville, les places de parking en sous-sol pour chaque appartement. La résidence bénéficiera du label BDM Argent, grâce à la thalassothermie : l’énergie marine sera exploitée pour chauffer et climatiser le bâtiment.

Partager
ce contenu
Vilumia, un programme d'accession en centre-ville - Marseille - 3F Sud
Averous & Simay Architecture
Vilumia, un programme d'accession en centre-ville - Marseille - 3F Sud
Averous & Simay Architecture

RÉHABILITATION-TRANSFORMATION

LE COUVENT DE LA PROVIDENCE, UNE OPÉRATION VERTUEUSE
Gap (05)
bientôt 86 logements disponibles
#Réhabilitation #ChangementUsage #ActionCoeurVille

Le chantier de réhabilitation du Couvent de la Providence a démarré à Gap en décembre 2020 : 86 logements, du T1 au T5, vont être créés dans l’enveloppe actuelle, sans modifier l’apparence architecturale extérieure de cet édifice du 19e siècle. L’opération immobilière est remarquable d’un point de vue environnemental, conciliant changement d’usage avec le réemploi d’un bâtiment historique, utilisation de matériaux respectueux et attention portée à la biodiversité du site. Les choix constructifs sont ambitieux : le chantier est conçu en filière sèche (choix du bois et de l’acier plutôt que du béton, réduction des déchets produits et des nuisances sonores générées). Par ailleurs, 3F Sud a fait appel à un ornithologue pour le phasage du chantier afin de protéger les nids d’hirondelles découverts sous la charpente. Cette espèce protégée y élit domicile chaque année de mai à septembre pour s’y reproduire.

Le chantier de réhabilitation du Couvent de la Providence a démarré à Gap en décembre 2020 : 86 logements, du T1 au T5, vont être créés dans l’enveloppe actuelle, sans modifier l’apparence architecturale extérieure de cet édifice du 19e siècle. L’opération immobilière est remarquable d’un point de vue environnemental, conciliant changement d’usage avec le réemploi d’un bâtiment historique, utilisation de matériaux respectueux et attention portée à la biodiversité du site. Les choix constructifs sont ambitieux : le chantier est conçu en filière sèche (choix du bois et de l’acier plutôt que du béton, réduction des déchets produits et des nuisances sonores générées). Par ailleurs, 3F Sud a fait appel à un ornithologue pour le phasage du chantier afin de protéger les nids d’hirondelles découverts sous la charpente. Cette espèce protégée y élit domicile chaque année de mai à septembre pour s’y reproduire.

Le chantier de réhabilitation du Couvent de la Providence a démarré à Gap en décembre 2020 : 86 logements, du T1 au T5, vont être créés dans l’enveloppe actuelle, sans modifier l’apparence architecturale extérieure de cet édifice du 19e siècle. L’opération immobilière est remarquable d’un point de vue environnemental, conciliant changement d’usage avec le réemploi d’un bâtiment historique, utilisation de matériaux respectueux et attention portée à la biodiversité du site. Les choix constructifs sont ambitieux : le chantier est conçu en filière sèche (choix du bois et de l’acier plutôt que du béton, réduction des déchets produits et des nuisances sonores générées). Par ailleurs, 3F Sud a fait appel à un ornithologue pour le phasage du chantier afin de protéger les nids d’hirondelles découverts sous la charpente. Cette espèce protégée y élit domicile chaque année de mai à septembre pour s’y reproduire.

Le chantier de réhabilitation du Couvent de la Providence a démarré à Gap en décembre 2020 : 86 logements, du T1 au T5, vont être créés dans l’enveloppe actuelle, sans modifier l’apparence architecturale extérieure de cet édifice du 19e siècle. L’opération immobilière est remarquable d’un point de vue environnemental, conciliant changement d’usage avec le réemploi d’un bâtiment historique, utilisation de matériaux respectueux et attention portée à la biodiversité du site. Les choix constructifs sont ambitieux : le chantier est conçu en filière sèche (choix du bois et de l’acier plutôt que du béton, réduction des déchets produits et des nuisances sonores générées). Par ailleurs, 3F Sud a fait appel à un ornithologue pour le phasage du chantier afin de protéger les nids d’hirondelles découverts sous la charpente. Cette espèce protégée y élit domicile chaque année de mai à septembre pour s’y reproduire.

Le chantier de réhabilitation du Couvent de la Providence a démarré à Gap en décembre 2020 : 86 logements, du T1 au T5, vont être créés dans l’enveloppe actuelle, sans modifier l’apparence architecturale extérieure de cet édifice du 19e siècle. L’opération immobilière est remarquable d’un point de vue environnemental, conciliant changement d’usage avec le réemploi d’un bâtiment historique, utilisation de matériaux respectueux et attention portée à la biodiversité du site. Les choix constructifs sont ambitieux : le chantier est conçu en filière sèche (choix du bois et de l’acier plutôt que du béton, réduction des déchets produits et des nuisances sonores générées). Par ailleurs, 3F Sud a fait appel à un ornithologue pour le phasage du chantier afin de protéger les nids d’hirondelles découverts sous la charpente. Cette espèce protégée y élit domicile chaque année de mai à septembre pour s’y reproduire.

Partager
ce contenu
Réhabilitation Couvent de la Providence - Gap - 3F Sud
Guillaume Camera – Luxeyesphotographie
Réhabilitation Couvent de la Providence - Gap - 3F Sud
Guillaume Camera – Luxeyesphotographie
Réhabilitation Couvent de la Providence - Gap - 3F Sud
Guillaume Camera – Luxeyesphotographie
Réhabilitation Couvent de la Providence - Gap - 3F Sud
Guillaume Camera – Luxeyesphotographie
Réhabilitation Couvent de la Providence - Gap - 3F Sud
Guillaume Camera – Luxeyesphotographie
Dépôt de course à une personne âgée

Proches de nos locataires

Crédits
Piksel

NE PAS LAISSER L'ISOLEMENT S'INSTALLER

Les équipes de 3F Sud au rendez-vous
#Solidarité #Proximité #Mobilisation

Au printemps et à l’automne, les équipes se sont mobilisées pour aller vers les personnes les plus fragiles, les plus âgées, et celles et ceux qui étaient en situation de détresse ou de danger. Elles ont contacté régulièrement près d’un millier de locataires de plus de 70 ans pour les mettre en lien avec les CCAS et les associations locales, rendre service au sein des résidences, pallier l’absence d’une famille éloignée, mettre à l’abri en cas de violence. Jamais « proximité », qui chez 3F Sud veut dire écoute, dialogue, lien, contact, concertation, assistance, aide, médiation… n’aura eu autant de sens qu’en cette année 2020 si particulière.

Cohésion sociale

Les ateliers créatifs réinventés
Marseille, Moulin de mai
Un partenariat gagnant avec Arts & Développement
#ActivitéArtistique #CohésionSociale #LienSocial

"À Marseille, pour adoucir le confinement des familles du Moulin de Mai, nous avons réinventé avec l’association Arts & développement les ateliers créatifs qui avaient habituellement lieu en pied d’immeuble. Un kit artistique, composé d’un livret, de colle, crayons de couleurs et feuilles cartonnées a été distribué, à domicile, à l’ensemble des enfants de la résidence. Nommé “L’atelier à la maison”, ce dispositif nous a permis de poursuivre en 2020 une activité artistique avec près de 90 enfants et de garder le lien avec les locataires. Il s’agissait aussi de soutenir l’association Arts & développement, partenaire précieux depuis de nombreuses années sur ce site identifié QPV. Et nous avons pu reprendre les ateliers en plein air durant l’été…", témoigne Christine Bureau, chargée de mission Cohésion et innovation sociale.

"À Marseille, pour adoucir le confinement des familles du Moulin de Mai, nous avons réinventé avec l’association Arts & développement les ateliers créatifs qui avaient habituellement lieu en pied d’immeuble. Un kit artistique, composé d’un livret, de colle, crayons de couleurs et feuilles cartonnées a été distribué, à domicile, à l’ensemble des enfants de la résidence. Nommé “L’atelier à la maison”, ce dispositif nous a permis de poursuivre en 2020 une activité artistique avec près de 90 enfants et de garder le lien avec les locataires. Il s’agissait aussi de soutenir l’association Arts & développement, partenaire précieux depuis de nombreuses années sur ce site identifié QPV. Et nous avons pu reprendre les ateliers en plein air durant l’été…", témoigne Christine Bureau, chargée de mission Cohésion et innovation sociale.

"À Marseille, pour adoucir le confinement des familles du Moulin de Mai, nous avons réinventé avec l’association Arts & développement les ateliers créatifs qui avaient habituellement lieu en pied d’immeuble. Un kit artistique, composé d’un livret, de colle, crayons de couleurs et feuilles cartonnées a été distribué, à domicile, à l’ensemble des enfants de la résidence. Nommé “L’atelier à la maison”, ce dispositif nous a permis de poursuivre en 2020 une activité artistique avec près de 90 enfants et de garder le lien avec les locataires. Il s’agissait aussi de soutenir l’association Arts & développement, partenaire précieux depuis de nombreuses années sur ce site identifié QPV. Et nous avons pu reprendre les ateliers en plein air durant l’été…", témoigne Christine Bureau, chargée de mission Cohésion et innovation sociale.

Partager
ce contenu
Créativité à la maison Marseille, Moulin de mai
ArtsetDéveloppement
Créativité à la maison Marseille, Moulin de mai
ArtsetDéveloppement
Créativité à la maison Marseille, Moulin de mai
ArtsetDéveloppement