TRANSFORMATION NUMÉRIQUE

Tristan Hamon responsable pôle bâtiment connecté à la direction groupe de la rénovation durable et de l’innovation, siège 3F.

Nous développons une plateforme numérique de services

« La plateforme 3F Intent est une solution sur mesure pour les équipes de proximité 3F. Les prestataires de maintenance y sont raccordés sur 4 premiers services (le chauffage collectif et individuel, le multitechnique et la robinetterie, ainsi que les pannes d’ascenseurs). Les équipes de proximité auront accès aux signalements des pannes et aux suivis des interventions en temps réel. Rassemblées sur un seul portail et disponibles sur tous supports numériques (web – tablette – smartphone), les informations concernant ces 4 services seront accessibles pour répondre précisément aux locataires. Après des expérimentations en interne en 2018, le projet est en cours de déploiement ».

Nos logements numérisés

« Les données relatives à un immeuble sont très nombreuses : surfaces, équipements, matériaux utilisés dans chaque appartement…. Imaginez maintenant que nous les avons toutes rassemblées. Pourquoi ? Pour mieux gérer et entretenir notre patrimoine. Nous lançons un vaste projet de numérisation de nos plans, un mélange de maquettes graphiques et de données alphanumériques, le tout dans une version interactive et évolutive. Le potentiel est immense. Etant ingénieur de formation, ces nouvelles technologies me donnent la chance de mêler travail et passion. Par ailleurs, 3F porte de réelles ambitions concernant le bâtiment connecté. Je suis heureux d’y apporter ma contribution. »

Sinan Erdal, chef de projets numériques patrimoniaux, siège social Lyon.

Sinan Erdal, chef de projets numériques patrimoniaux, siège social Lyon.

Nos logements numérisés

« Les données relatives à un immeuble sont très nombreuses : surfaces, équipements, matériaux utilisés dans chaque appartement…. Imaginez maintenant que nous les avons toutes rassemblées. Pourquoi ? Pour mieux gérer et entretenir notre patrimoine. Nous lançons un vaste projet de numérisation de nos plans, un mélange de maquettes graphiques et de données alphanumériques, le tout dans une version interactive et évolutive. Le potentiel est immense. Etant ingénieur de formation, ces nouvelles technologies me donnent la chance de mêler travail et passion. Par ailleurs, 3F porte de réelles ambitions concernant le bâtiment connecté. Je suis heureux d’y apporter ma contribution. »

Philippe Souchal chef de projet et de développement, agence du Havre.

Le BIM ouvre de nouvelles voies

“L’utilisation du BIM se généralise. Solibri, notre logiciel de visualisation des maquettes 3D, nous permet de relever les anomalies potentielles dès la phase conception jusqu’à la livraison pour des projets de construction ou de réhabilitation. La détection des incohérences techniques sur différents corps d’états est plus aisée et nous rassure aussi sur la conformité juridique et fonctionnelle de nos plans, notamment concernant l’accès des personnes à mobilité réduite. C’est un vrai défi de faire travailler tous les corps de métiers ensemble (architectes, entreprises du bâtiment, génie civil…) mais nous avançons et progressons.”

Le numérique nous rapproche

« La Seine-et-Marne est un grand département qui représente à lui seul 50% de la région Ile-de-France. Les distances à parcourir sont parfois longues. Il est donc compliqué pour les partenaires, les mairies, la Préfecture, la Région ou Action Logement d’être présents à nos commissions d’attribution. Désormais, notre nouveau système de commission par Skype nous affranchit des distances et permet d’étendre nos partenariats en les soulageant de ces contraintes de déplacement. »

Francois Freville, responsable développement clientèle.

Francois Freville, responsable développement clientèle.

Le numérique nous rapproche

« La Seine-et-Marne est un grand département qui représente à lui seul 50% de la région Ile-de-France. Les distances à parcourir sont parfois longues. Il est donc compliqué pour les partenaires, les mairies, la Préfecture, la Région ou Action Logement d’être présents à nos commissions d’attribution. Désormais, notre nouveau système de commission par Skype nous affranchit des distances et permet d’étendre nos partenariats en les soulageant de ces contraintes de déplacement. »

Fabien Hautecoeur, gardien, agence de Villeneuve d’Ascq.

Jamais sans tablettes !   

« Dès mon arrivée chez 3F, j’ai adopté les supports numériques proposés, dont les tablettes pour les états des lieux. Grâce à l’application Elipso, toutes les informations sont transmises en temps réel aux locataires et à la chargée de gestion locative en agence. Cela me permet de gérer l’administratif plus facilement, d’être plus rapide pour répondre à mes mails mais aussi de prendre des photos de meilleure qualité pour signaler les dysfonctionnements et les petits travaux à réaliser.

Le virtuel pour faire connaître nos logements

« Nous avions plusieurs T3 et T4 inoccupés à Blois. La vacance a un coût : charges, usure naturelle… Avec du home staging dans un appartement témoin et une prise de vue 360° pour les visites virtuelles, nous avons permis à nos futurs locataires d’imaginer leur vie dans cet appartement. La réalité virtuelle permet d’imaginer sans se déplacer. Résultats : cinq de ces logements sont loués. C’est une pratique à développer sur l’ensemble de nos offres.»

Astrid Heuze-Mercier, responsable développement clientèle adjointe, agence de Blois.

Astrid Heuze-Mercier, responsable développement clientèle adjointe, agence de Blois.

Le virtuel pour faire connaître nos logements ou Le virtuel rend réel nos projets

« Nous avions plusieurs T3 et T4 inoccupés à Blois. La vacance a un coût : charges, usure naturelle… Avec du home staging dans un appartement témoin et une prise de vue 360° pour les visites virtuelles, nous avons permis à nos futurs locataires d’imaginer leur vie dans cet appartement. La réalité virtuelle permet d’imaginer sans se déplacer. Résultats : cinq de ces logements sont loués. C’est une pratique à développer sur l’ensemble de nos offres.»

Florence Petit, cheffe de projet formation, siège 3F.

Nous avons misé sur la réalité virtuelle

« Pour la première fois en 2018, nous avons intégré un module de réalité virtuelle dans notre formation « surveillance du patrimoine », destinée aux gardiens et gardiennes d’immeuble. Une formidable opportunité de coller encore plus à la réalité en se déplaçant de manière ludique dans la maquette BIM d’une de nos résidences. Au gré d’un scénario et grâce au carnet virtuel, les participants et participantes repèrent les dysfonctionnements dans les parkings, parties communes et espaces extérieurs, cochent leur état. Cette immersion en 3D fait gagner du temps – pas de déplacement sur site – et permet d’étudier de nombreux désordres. Cela ne remplace toutefois pas la présence d’un formateur ou d’une formatrice pour que l’appropriation des procédures de surveillance soit totale ! »

DÉCOUVREZ LES INFOX, DÉTOX