3F vous en dit plus sur…

Les aides pour payer le gaz et l’électricité

  • Les aides financières ponctuelles
  • Le chèque énergie
  • Le fonds d’aide aux jeunes en difficulté

Vous rencontrez des difficultés financières ? N’attendez pas pour contacter 3F ! Ensemble, nous trouverons une solution. Sachez qu'il existe des aides pour aider les locataires à payer leurs factures de gaz et d'électricité. Voici lesquelles.

Les aides financières ponctuelles

Des aides ponctuelles, délivrées sous conditions, peuvent faciliter le règlement des factures de gaz et d’électricité.


Pour savoir si vous pouvez en bénéficier, adressez-vous :

  • au Fonds de solidarité pour le logement (FSL) de votre département par l’intermédiaire de votre assistante sociale de secteur ;
  • aux services sociaux de votre commune, par exemple le Centre communal d’action sociale (CCAS).
Le chèque énergie

Depuis le 1er janvier 2018, les tarifs sociaux de l'énergie (électricité et gaz) sont remplacés par le chèque énergie
 
Aucune démarche n'est nécessaire pour bénéficier du chèque énergie : un chèque vous sera automatiquement adressé sur la base des informations transmises par les services fiscaux (rappel : votre déclaration de revenus doit être à jour même si elle est de 0 €).
 
Le chèque énergie est attribué sous conditions de ressources et selon votre composition familiale. Vous pouvez vérifier votre éligibilité en ligne ici en vous munissant de votre numéro fiscal.
 
Le chèque énergie est envoyé une fois par an. En 2018, il sera envoyé aux bénéficiaires au mois d'avril.
 
Le chèque énergie permet de payer des factures pour tout type d'énergie, directement aux fournisseurs d'énergie (et non pas auprès du bailleur pour l'énergie éventuellement payée dans les charges liées au loyer).
 
Pour plus d’informations

Le fonds d’aide aux jeunes en difficulté

Il existe dans chaque département un fonds d’aide aux jeunes en difficulté.

Pour en bénéficier, il faut :

  • être âgé·e de 18 à 25 ans ;
  • être domicilié·e dans le département ;
  • rencontrer des difficultés d’insertion sociale et professionnelle ;
  • ne pas avoir de revenus (ou avoir de faibles ressources) ;
  • être étudiant·e mais pas bénéficiaire d’une bourse d’étude ;
  • avoir des parents qui perçoivent le revenu de solidarité active (RSA).

Vous remplissez ces conditions ? Contactez votre Conseil général.

Vous pouvez aussi bénéficier d’aides pour payer votre loyer. Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre page dédiée.

Bon à savoir

Vous pouvez aussi vous faire aider pour régler vos difficultés avec les sociétés qui vous fournissent votre énergie.

En cas de litige, le médiateur national de l’énergie pourra vous recommander des solutions et vous informer sur vos droits. Renseignez-vous sur le site www.energie-info.fr.

Vous souhaitez un accompagnement personnalisé et des conseils pour mieux maîtriser vos consommations de gaz et d’électricité ? Rendez-vous sur les sites Point information médiation multi services, Point services aux particuliers et Espace info énergie.