3F vous en dit plus sur…

Les aides financières pour devenir locataire de 3F

  • AIDE AU LOGEMENT
  • AUTRES AIDES

Vous souhaitez devenir locataire de 3F ? Sachez qu’il existe plusieurs aides pour faciliter l’accession à un logement social. Voici lesquelles.

L’aide au logement

Deux types d’aides financières existent pour aider les personnes à la recherche d’une habitation à loyer modéré à accéder à un logement social :

  • l’aide personnalisée au logement (APL), disponible pour les HLM ayant fait l’objet d’un accord par convention avec l’État ;
  • l’allocation Logement (AL).
     

Ces aides sont gérées la Caisse d’allocations familiales (CAF), qui :

  • verse l’APL directement à l’entreprise gestionnaire de l’habitation à partir du deuxième mois qui suit l’arrivée du locataire dans son nouveau logement (mais grâce à l’effet rétroactif, le décalage est rattrapé grâce à des versements en rappel) ;
  • verse l’AL au locataire.
     

Le montant versé dépend de nombreux critères, parmi lesquels : 

  • les ressources financières du demandeur ;
  • sa situation familiale, notamment le nombre de personnes à sa charge (enfants notamment) ;
  • sa situation professionnelle ;
  • son lieu de résidence et la nature de son logement ;
  • le montant de son loyer.
     

Vous voulez estimer le montant de l’aide au logement que vous pourriez toucher ? Rendez-vous sur le site Internet de la CAF. Vous pourrez y effectuer une simulation de calcul.


Vous voulez faire une demande d’aide personnalisée au logement ou d’allocation logement ? Dans ce cas :

  • retirez un dossier à votre CAF ou téléchargez-le sur le site www.caf.fr ;
  • remplissez-le ;
  • adressez-le au service de gestion de 3F.

Nous le complèterons en ajoutant une attestation de loyer et le transmettrons directement à la CAF.
 

Vous avez une question ? Un doute ? Nos équipes sont là pour vous informer sur vos droits et vous accompagner dans vos démarches. N’hésitez pas à contacter 3F !

Les autres aides

D’autres « coups de pouce » peuvent faciliter l’accès à un logement social.

Un exemple ? Dans certains cas, le dépôt de garantie exigé lors de la signature du bail peut être avancé par des organismes indépendants. Action Logement propose ainsi l’avance Loca-Pass.
 

De même, des prêts peuvent être accordés par :

  • le fonds de solidarité logement (renseignez-vous auprès des services sociaux de la CAF ou de votre département) ;
  • le fonds d’aide aux jeunes de 18 à 25 ans (renseignez-vous auprès de votre mission locale).
     

Certaines entreprises, banques ou organismes peuvent aussi se porter caution si nécessaire, comme Action Logement avec sa garantie Visale.

Vous avez signé votre bail ? Si vous rencontrez des difficultés financières, sachez qu’il existe aussi des aides pour le paiement de votre loyer et de vos factures de gaz et d’électricité.