La vente de logements anciens

Notre politique de vente

Au travers de la vente de logements sociaux aux locataires, 3F poursuit trois objectifs :

  • répondre à la volonté de nombreux ménages de devenir propriétaires de leur logement,

  • favoriser la mobilité résidentielle et la mixité sociale en diversifiant les statuts d’occupation,

  • réinvestir les produits financiers de la vente dans la construction de nouveaux logements locatifs sociaux.

 

 

Une politique sociale

La politique de vente mise en œuvre par 3F répond à l’aspiration de nombreux ménages de se constituer, à des conditions préférentielles, un patrimoine qui sécurise leur avenir et prépare leur retraite, tout en conservant leur cadre de vie habituel.

 

Des prix attractifs

La valeur du logement est évaluée par des experts indépendants et l'évaluation est transmise pour avis à France Domaine, un service rattaché au ministère des Finances. Sur cette base, 3F applique sur le prix une décote de 20 % pour ses locataires et pour les locataires des autres bailleurs sociaux. Depuis 2014, les locataires du secteur privé peuvent également acquérir un logement sous certaines conditions, notamment le respect de certains plafonds de ressources.

 

Une accession à la propriété sécurisée

3F a mis en place des garanties pour les accédants à la propriété en termes d’information et d’accident de la vie :

  • un conseil est dispensé à tous les candidats tout au long du processus d'acquisition (prix, montage financier, aides éventuelles…).
  • Durant les cinq années suivant l'achat, une garantie de rachat et de relogement est également proposée aux locataires occupants en cas d’accident de la vie ou de mobilité professionnelle.

 

 

 

 

Nos engagements

La vente de logements sociaux est un élément clé de la mobilité et des parcours résidentiels des locataires. Cette politique est définie dans la charte des ventes de logements de 3F, qui présente les critères de vente et les engagements de 3F vis-à-vis des accédants.

 

Le respect des critères de vente

Le choix des programmes et des logements vendus est effectué par 3F dans le respect du cadre réglementaire et des engagements pris entre l’État et l’Union sociale pour l’habitat le 18 décembre 2007.

Le patrimoine proposé à la vente est dans un bon état d’entretien et ne nécessite pas de travaux importants sur le clos et le couvert pour la future copropriété dans les cinq années qui suivent la mise en vente de l'immeuble.

 

Sont exclus du périmètre de vente les programmes :

  • construits depuis moins de 15 ans ;
  • réalisés dans des sites en renouvellement urbain, sauf exception demandée par les collectivités locales et validée avec l’État ;
  • situés dans des sites considérés comme « fragiles » ;
  • situés dans des sites pour lesquels la collectivité locale est opposée à la vente ;
  • implantés dans les communes où le préfet a établi un constat de carence en application de l’article 55 de la loi SRU (nombre de logements sociaux insuffisant).

 

Nos engagements vis-à-vis des locataires

Priorité aux locataires 3F

Tout locataire 3F qui se voit proposer l’achat de son logement reste libre de son choix. S’il renonce à l’achat, il reste dans son logement. Lorsque les logements sont vacants, ils sont proposés aux autres locataires 3F puis aux locataires des bailleurs sociaux.

En cas de vacance de plus de 4 mois, des candidatures de locataires du secteur privé (article L.443-11 du CCH) sont acceptées selon les modalités suivantes :

  • l'acquisition est uniquement réalisée à usage de résidence principale du foyer ;
  • les ressources des acquéreurs ne doivent pas dépasser les plafonds PLI pour le patrimoine financé en PLI ou non conventionné, les plafonds PLS pour les autres financements.

 

Favoriser l’accès à la propriété aux enfants des locataires

Bien que non titulaires d’un bail, les enfants de locataires 3F souhaitant décohabiter peuvent acheter un logement vacant sur le même site ou dans la même commune si leurs ressources s’inscrivent dans les plafonds PLS. Ils bénéficient alors, au même titre que leurs parents, d’une décote de 20 % sur le prix du logement.

 

Nos engagements vis-à-vis des accédants

Définir le prix de vente 

  • 3F fait réaliser une estimation par des experts indépendants. Cette expertise est soumise au service des Domaines pour validation. La convergence des deux estimations est recherchée pour une mise en vente effective.
  • Conformément à la loi Engagement National pour le Logement du 13 juillet 2006, la référence de prix est celle donnée par le Service des Domaines, sur la base d’un logement libre, avec possibilité pour l’organisme d’appliquer à ce prix une marge à la hausse comme à la baisse. Le conseil d’administration de 3F a délibéré sur une décote de 20 % en faveur des locataires 3F et des locataires du logement social. Les locataires du secteur privé bénéficient également sous certaines conditions de possibilités de décôte.
  • La fixation du prix de vente est de la seule responsabilité de 3F.

 

Sécuriser les acheteurs

En proposant un logement à la vente, 3F apporte des garanties de sécurité aux locataires accédants.

Ces garanties s’articulent autour de trois axes :

  • le conseil, notamment pour le montage financier de l’opération ;
  • la garantie de rachat durant 5 ans en cas d’accident de la vie (décès, invalidité, chômage de longue durée) ou de mobilité professionnelle, pour tout locataire devenant propriétaire de son logement.
  • la garantie de relogement : 3F s’engage en cas de rachat à proposer trois offres de relogement dans un délai de six mois.

 

Gérer les copropriétés

3F s’engage à informer les acheteurs sur le fonctionnement des copropriétés. La présence de ses gestionnaires aux conseils syndicaux et en assemblée générale permet un contrôle des prestations des syndics et un accompagnement des copropriétaires.

 

Téléchargez la charte des ventes de logements 3F

 

 

 
Communications locataires

 

Charte des ventes de logements
 
Futurs propriétaires et propriétaires

 

Guide de la copropriété
 
 
Retour haut de page